Día Mundial de la Filosofía, UNESCO, 2018

Imagen | Publicado el por | Deja un comentario

Día Nacional del Libro, México

Imagen | Publicado el por | Deja un comentario

Biblioteca Digital TELMEX Guanajuato, México

Imagen | Publicado el por | Deja un comentario

9° Tour Eurochannel de Cortometrajes

Imagen | Publicado el por | Deja un comentario

Café Filosófico: “Reflexiones sobre el suicidio”

Imagen | Publicado el por | Deja un comentario

«Construction Déconstruction» de Liliana Pérez

Par Mr. Antonio Rizo Ramírez
UNAM / Académie San Carlos
Mexique, octobre 2018


«Déconstruction» n’existe ni dans le schéma du temps mécanique, ni dans l’urgence artificielle des angoisses contemporaines. «Déconstruction» signifie, selon Jacques Derrida, dévoiler les choses à travers les expériences inscrites, dans les surabondances du temps, ainsi le temps équivaut-il à quelque chose de vivant et qui fait vivre.

«Construction» est un retour vers les choses transformées par la triade: expérience-temps, chose-temps, individu-temps, jeu subtil car la création –pour un artiste- a de sérieuses  conséquences. Les créateurs émettent des réserves sur ce qu’ils présentent au monde parce que c’est inédit,  car même quand leurs références artistiques  viennent d’un passé supposé, il est recréé dans le présent, sous l’étude des artistes référents. Les interprétations des choses vivantes en sont le résultat.

Le temps est le facteur commun qui le décante en transformant tout. La création picturale, à partir de Construction Déconstruction, est conforme et conditionnelle au présent constant contemporain ; elle fait référence à la peinture des objets mais aussi: avec et à partir des objets. Elle opère des changements de matière picturale, compris en tant que choses insérées sur le plan pictural et qui sont en même temps une matière picturale essentielle, d’une compréhension bigarrée et créative, parfois en tant que signes, parfois en tant que symboles.

L’action picturale -pour l’artiste Liliana Pérez-  ne concerne que son instinct de peindre. La philosophie et les matériaux extra-picturaux sont les pionniers utilisés dans sa vocation expressive, éléments qui rendent possibles la diversité créative et la diversité dans son interprétation des choses à sa portée.

Liliana ne fait pas que nous montrer ce qu’elle pense d’une culture volatile post-moderne ; elle nous rend complices de ses objets, ses textures, les couleurs et les compositions. Mais il est certain que ce qui est fondamentalement important, c’est qu’elle nous emporte dans son intimité artistique.


Terremoto # 1 Zona Centro, Guanajuato, Guanajuato, México. C.P. 36000. Teléfono: 52-473-7321326. Correo electrónico: afguanajuato@gmail.com

Publicado en Academia, Arte, Diplomacia cultural, Francia, Internacionales, Langue française, Pintura, Promoción Cultural, Traducción | Deja un comentario

Presentación editorial “Pentimento” de Daniel Silva

Imagen | Publicado el por | Deja un comentario